Teamcyclisme 2015


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon Frank adoré !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mon Frank adoré !   Ven 1 Sep 2006 - 20:48

Cyclisme
De la poudre aux yeux
Frank Vandenbroucke est devenu Francesco Del Ponte pour courir avec un peloton d'amateurs en Italie. Dernière frasque en date d'un homme dévoré par le cyclisme. Retour sur une carrière qui a mal tourné....

S'il n'y avait, derrière ce guignol que l'on ne voit plus guère déguisé en cycliste professionnel, un gars de 31 ans, père de deux enfants, on se régalerait de sa dernière frasque, de son énième déraillement. Frank Vandenbroucke, éternelle future étoile du cyclisme belge, a participéà Inverno (Italie), le mercredi 23 août dernier, à une course réservée aux amateurs en usurpant son identité. « Pour soigner ma condition », a vaguement justifié le Belge. Problème : même s'il n'a plus gagné de courses ces dernières saisons, il ne passe toujours pas incognito. Il s'est inscrit sous le nom de Francesco Del Ponte, dévoilera bien vite le quotidien italien Gazzetta dello Sport. Et avec une licence falsifiée, sur laquelle « quelqu'un » avait apposé la photo de son non moins illustre compatriote... Tom Boonen ! A un kilomètre de la ligne d'arrivée, Frank a quitté le peloton pour rejoindre, semble-t-il, son domicile actuel, proche de Milan. Boonen a souri. Vandenbroucke, lui, a parlé d'une« faiblesse ».

Cela fait six ans, depuis un triomphe sans doute frelatéà Liège-Bastogne-Liège, que le « successeur de Merckx » est coupable de réguliers égarements. S'il défraie toujours la chronique, c'est le plus souvent dans la rubrique des faits divers. Frank pédale dans le vide mais a la chance de toujours exister.

Malgré un palmarès ridicule par rapport à son talent, on lui taille un destin mythique. Le public belge est respectueux de ses monuments, au premier rang desquels figure Eddy Merckx. Et ce public a mis longtemps à admettre que Frank Vandenbroucke et le « Lion des Flandres », Johan Museeuw, ont bel et bien usé d'artifices, se sont dopés, pour affoler chronos, foules et pavés.

Marc Delire, alors à la RTBF au début 2000, l'a appris à ses dépens. Envoyéà Draguignan (France) pour rencontrer le Hennuyer, Delire patiente quelques heures avant de pouvoir réaliser son interview. Naturellement, le journaliste évoque le dopage. Frank se cabre. Parle de déloyauté. D'accord non respecté. Le coureur se lève et interrompt l'entretien. L'incident est diffusé tel quel par la RTBF. L'image a frappé les esprits des téléspectateurs. Elle fera du bruit. « Mails, lettres, coups de téléphone : j'ai eu mon lot de commentaires et de manifestations hostiles, témoigne Marc Delire, aujourd'hui passé chez Belgacom TV. J'avais touché une icône. Je ne pouvais pas. Moi, je pensais juste faire mon métier en posant les questions qui me semblaient naturelles. Celles que les gens sont en droit de se poser. Je connaissais Frank. Une grande gueule mais que j'appréciais. Je n'ai plus eu de contacts avec lui depuis ce fameux reportage. »

Schizophrène, Vandenbroucke ? Oui, selon bon nombre de proches. Son oncle Jean-Luc a connu une belle carrière et reste actif dans le vélo. Ses parents, eux, exploitaient et tiennent toujours un caféà Ploegsteert. « Un endroit ni flamand, ni wallon, ni français, mais pas franchement favorisé... », témoigne un initié du coin. Frank était trop fort en catégories scolaires et juniors. Extraordinaire même. Il écrasait tout le monde chez les jeunes. Un talent incroyable. Mais il a vite été mis sur un piédestal. Et son environnement ne l'a pas aidé. Pensez que son propre cousin a épousé sa première femme avec qui il avait eu un enfant...

Brûlé par une gloire régionale précoce et étiqueté successeur du cannibale Eddy Merckx dès ses 20 printemps, Frank s'est vite brûlé le corps et les neurones. Grande vie, virées, pognon, jolies nanas et cocktail de produits dopants ne l'ont pas aidéà supporter son statut. Et le monde du cyclisme l'a broyé. Dépression, blessures, éclipses plus ou moins longues, fugues, absences injustifiées à des rendez-vous, disputes familiales étalées à la Une des journaux : Frank Vandenbroucke perd les pédales. Le coureur vacille. L'homme titube. Puis s'enfonce.


Victime d'un système
Il ne serait pas fair-play de s'acharner sur Vandenbroucke, victime, aussi, d'un système. Très vite élevé au rang de star, ce fils prodige de cafetier a biberonné trop tôt de la dope à la place du lait. Il n'a pas fait le tri entre bonnes et mauvaises fréquentations, se transformant de surcroît en jouet d'un monde cynique, complice de sa déchéance.

Ses équipes Lotto (1994-1996), Mapei (1996-1998), Cofidis (1999-2000), Lampre (2001), Domo-Farm Frites (2002), Quick Step-Davitamon (2003), Fassa Bartolo (2004), MrBookmaker (2005) et Unibet.com (2006) ont toutes utilisé Vandenbroucke. Pour espérer gagner, bien sûr. Pour le coup de pub, aussi. Après son année de gloire, en 1999, toutes ces formations ont « voulu redonner une dernière » chance au Belge, jamais refroidies par la cruelle vérité de la course. De la philanthropie ?

Quelle hypocrisie de voir Koen Terryn, le patron d'Unibet.com, dernière équipe en date de Frank, déclarer, « au nom de l'éthique » : « Je ne veux plus de Vandenbroucke dans mon équipe. J'ai été suffisamment patient, mais, à l'arrivée, aucun résultat valable n'a récompensé cette indulgence. On peut compter ses jours de course sur les doigts des deux mains. Nous souhaitons intégrer le " ProTour ". Mais, avec des gens comme VDB, nous perdons notre crédibilité en tant que formation cycliste. J'ai en effet cru à son retour. Il faut croire que je me trompais. C'est vraiment regrettable. »

Que l'on se rassure : Unibet. com a reçu depuis son sésame pour rejoindre le « Pro Tour », qui réunit les formations invitées aux plus grandes courses (classiques, Tour de France, etc.). Avec son manager, Hilaire Van der Schueren, proche de VDB, Terryn pouvait-il ignorer l'emballage qui collait à son beau « produit » ? Sur le plan du marketing, le label Vandenbroucke reste porteur. Le public oublie vite les affaires mais a la mémoire des marques. Quand Terryn décide en 2005 d'accueillir le coureur à la dérive chez MrBookmaker, il fait du business. L'équipe est rebaptisée Unibet.com, un an plus tard. C'est une société suédoise spécialisée dans les paris sportifs. Unibet.com a profité de Vandenbroucke pour ancrer sa marque dans l'esprit des gens. Et, au nom d'une respectabilité encore à trouver, la société a simplement, et à bon droit, rompu le contrat avec VDB à la mi-juillet, soit un gros mois avant que ce dernier ne s'égare avec une bande d'amateurs en Italie...

Vandenbroucke assure à qui veut l'entendre que « les grandes années reviendront ». Il semble déjà avoir trouvé l'équipe qui lui redonnera son énième « dernière chance »: la formation italienne Acqua e Sapone. Au moins, si ce cirque pouvait lui permettre de ne pas prendre la roue de Marco Pantani, décédé d'une surdose de cocaïne le 14 février 2004, ce serait la meilleure des choses ! La RAI tournera en septembre « Le Pirate », un film consacré au pauvre champion italien, toujours extrêmement populaire. On souhaite à Vandenbroucke de pouvoir assister un jour, et en famille, au film de sa propre vie...

Alexandre Charlier

http://www.levif.be/online/artikel.asp?huidigeweek=35&show=LV%2FLV0635%2FLV0635%2D0941%2Exml&ReageerCode=CD_LV_2006_35_88&ngratis=ja


Ps: Frank m a fait connâitre le cyclisme et sans lui je ne sais pas si j aurais etet autant fan.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Marchy
Langue pendue


Nombre de messages : 2161
Age : 30
Date d'inscription : 12/03/2006

MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Lun 4 Sep 2006 - 19:53

Il ne reviendra plus, pourtant j'y ai cru longtemps, mais il faut bien dire que ses frasques sont de tout premier choix! Chapeau l'ami!

J'adore la Gazette des Sports en plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.infosports.be
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Sam 25 Nov 2006 - 10:56

Frank Vandenbroucke qui vient d’avoir 32 ans était un coureur surdoué. Passé professionnel très tôt, il remporte à 19 ans une étape du Tour Méditerranéen. Il va rapidement s’imposer comme un des meilleurs dans les classiques. Du moins jusqu’en 1999. Depuis, il cherche en vain à retrouver son meilleur niveau.


Lors d’une longue interview dans le quotidien ‘Le Soir’’, Jean-Jacques Vandenbroucke a évoqué la jeunesse et la carrière de son fils Frank « En 89, aux mondiaux de Chambéry, il me sciait pour accompagner la délégation belge. Il avait 14 ans. Au retour de l’entraînement, Criquielion m’a demandé : C’est qui le petit qui roulait avec nous ? on n’arrivait pas à le lâcher. C’était mon fils ! A l’époque, Frank n’était déjà pas raisonnable. Il voulait tout gagner et vite. Un an chez les juniors, un an chez les amateurs, bardé de titres et de victoires. Walter Planckaert voulait le faire signer chez Panasonic. Jean-Luc souhaitait qu’il reste chez les amateurs. Il a dû se battre pendant 3 heures pour qu’il signe chez Lotto »



Jean-Jacques Vandenbroucke ajoute « Frank avait le plus beau matériel, les meilleurs conseils, des dons mais il n’a jamais été raisonnable, même à l’entraînement. Il roulait deux heures à bloc puis rentrait se doucher après avoir mis tout le monde dans le rouge. Patrick Lefevere a su le convaincre de casser son contrat. Que pouvais-je faire ? J’avais un fils de 19 ans qui signait pour l’AC Milan avec la certitude d’y être titulaire (…). Son transfert chez Cofidis ? Je me suis simplement permis de lui suggérer une année de plus chez Mapei. Mais il y avait l’argent. Pourtant, j’avais vu des gars de Cofidis les années précédentes pleurer pour avoir du pot belge. Je n’ai émis qu’une seule phrase à Frank : tu devras être un seigneur au-dessus du lot. Il l’a été puis tout s’est arrêté en mai 99. ».



Frank Vandenbroucke portera en 2007 le maillot de Acqua & Sapone « je pense qu’il est bien en Italie, à l’abri de toutes les tentations … belges. Je n’ai qu’un message à lui transmettre : qu’il soit un coureur honnête pendant deux ans, qu’il termine ses courses, qu’il en gagne une éventuellement mais qu’il laisse une bonne image de lui (…). Je ne supporterais jamais qu’il devienne un autre Pantani » a déclaré Jean-Jacques Vandenbroucke.



A noter que Frank Vandenbroucke a fini dans le top-10 de huit classiques. Il est par ailleurs le dernier vainqueur belge d’une étape au Tour d’Espagne, c’était en 1999.

Source :http://www.velo-club.net/article.php?sid=35409
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Lun 12 Oct 2009 - 21:29

UP
Revenir en haut Aller en bas
lephil
Langue pendue


Nombre de messages : 68
Age : 55
Date d'inscription : 15/01/2009

MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Mar 13 Oct 2009 - 16:51

Un grand talent... Serte... Mais quel con Mad

Un beau gâchis Rolling Eyes
Dommage je l'aimais bien quant-même,
Salut l'artiste salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Mar 13 Oct 2009 - 21:35



Allais repose en paix et veille sur tes deux filles.
Source: galerie de la DH.be

Deuxième mort cycliste belges cette année... plus un tennisman, plus jeune footeux sur un terrain..

--> Frederik Nolf, Mathieu Montcourt et Kevin Dubois
Revenir en haut Aller en bas
milanello
Langue pendue


Nombre de messages : 581
Age : 34
Date d'inscription : 07/01/2007

MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Jeu 15 Oct 2009 - 18:04

Quelle tristesse, quel gâchis.

Adieu Franck. salut Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon Frank adoré !   Aujourd'hui à 12:28

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon Frank adoré !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Frank adoré !
» Selon l'écrivain Frank Laraque:Il n'y a pas de bons Duvalieristes
» Pour ma chef adoré !
» Dr Frank Stein
» News du grand Frank Goffoy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teamcyclisme 2015 :: Divers-
Sauter vers: