Teamcyclisme 2015


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Interview déjanté

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
leptibelge
Langue pendue


Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 8:23

REPRIS du site de france 2

Inaugurée l’an passée, l’interview déjantée poursuit sur sa lancée avec de nouvelles questions incongrues, impertinentes et parfois drôles. Réponses sérieuses s’abstenir !

Le best-of du Tour de France 2007

Avez-vous un porte-bonheur ?Filippo Pozzato : « J’ai un tee-shirt et un médaille de la Madonne accrochée à mon casque ».

Vous avez un surnom ?
Geoffroy Lequatre : « La 4L ! Ça vient de mes premières années de vélo. Mon nom, Lequatre, s’est transformé en 4L après des moments bien arrosés… ».

Quel est le surnom le plus ridicule du peloton ?Jérôme Pineau : « C’est le mien (ndlr : la Pine) ».

Quel poster aviez-vous dans votre chambre, étant petit ?Lilian Jegou : « George Michael ». Nicolas Portal : « Mon premier, c’était Freddy Mercury ».

Laurent Fignon ou Laurent Jalabert ?R : « Laurent Jalabert » (100 % des réponses).

Sébastien Hinault ou Bernard Hinault ?Sébastien Hinault : « Bernard Hinault. Au niveau palmarès, ça na rien à voir... ».

Si vous donniez le prix Orange et le prix Citron ?
Stéphane Goubert : « Le plus sympa ? Nicolas Portal. Le moins ? Nicolas Portal certains jours... ».

Le prochain Français à gagner le Tour ?Lilian Jegou : « Je vois bien un gars comme Cyril Gauthier. Il a 20 ans, c’est un bon petit jeune de Bretagne-Jean Floch et c’est un petit Breton comme Hinault ».

Vaut-il mieux terminer 58e à 2 heures ou 2e à 8 secondes ?Stéphane Goubert : « Il faut demander à Fignon ».

Qui est aussi fashion que Cipollini aujourd’hui ?
Nicolas Portal : « Cipollini n’était pas fashion, il était classe. C’est la mode à l’Italienne. Maintenant, tout le monde s’y met, notamment les Australiens et les Américains. Quand je suis arrivé chez les pros, les jean’s déchirés, , les boucles d’oreille, les t-shirts roses, les bracelets à clous n’étaient pas très bien vu... ».

Le maillot le plus moche du peloton ?R : Barloworld l’emporte à la grande majorité.

Quel est le pire qui puisse arriver : recevoir un bidon d’eau sur la tête, voir un supporter qui court 50 m à vos côtés en vous gueulant dessus ou la grosse tape amicale dans le dos ? Cédric Vasseur : « Avoir un mec qui court à côté de nous car ça veut dire qu’on va vraiment pas vite ».

Pour ou contre le respect des limitations de vitesse en ville pour les cyclistes ?Stéphane Goubert : « A fond pour ! Surtout, il faudrait limiter à 45 km/h le final des étapes... »

Le Tour, c’est trois semaines d’abstinence ?
Lilian Jegou : « Ça dépend des directeurs sportifs ».

Pour une envie pressante, vous vous arrêtez ?Stéphane Augé : « Ce n’est pas que j’en ai une longue mais je fais du vélo. Quand ça roule vite, je ne m’arrête pas même si je m’en mets partout. Mais si 40 mecs s’arrêtent, je m’arrête aussi. Il y a les deux solutions ».

Huit heures sur la selle, ça fait mal au cul ?Jérôme Pineau : « Non, du tout. On a l’habitude, on a le cul rêche ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leptibelge
Langue pendue


Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 8:27

en continuant dans les trucs foireux Razz Very Happy

on remarque que "la Pine" a le cul rêche lol!

je me demande de quel bord il est l'ami Pineau Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
leptibelge
Langue pendue


Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 8:31

Vice-champion du monde espoirs en 2006, Romain Feillu avait explosé aux yeux du grand public lors du Tour de France 2007, avec deux cinquièmes places au sprint. A 24 ans, le coureur d’Agritubel s’est prêté au jeu des questions étonnantes.

- Des superstitions ?
- "Rien."

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- "50-50, pas de préférence."

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- "Je ne peux pas donner de réponse, je ne les connais pas.Enfin si, je les connais, mais je ne les ai jamais montés en course."

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- "Indurain, parce que c’était mon idole. Je ne sais pas si j’aurais pu lui apporter beaucoup…"

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- "Valverde est très impressionnant. Il grimpe, il sprinte, il fait tout ? Je pense même que s’il se décidait à faire des sprints sur le plat, il obtiendrait des résultats à chaque fois."

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- "Je vais plus attaquer, mais je crois que le mieux c’est de contre-attaquer."

- Pâtes ou riz ?
- "Pâtes."

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- "Gâteaux."

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virages ?
- "Les virages c’est pas mal."

- Pour ou contre l’oreillette ?
- "Archi-contre."

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- "La pluie."

- Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
- "Fou (rires)."

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos, ou sa femme ?
- "Les trois c’est pas mal."

- La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
- "Dans la chaine."

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- "(rires) Un bon signe, c’est signe de stresse, donc c’est bon".

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- "(rires) Non, pas du tout."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 10:03

J'adore ces interview. En général, ce sont des bonnes parties de rigolade !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
floloveqsi
Langue pendue


Nombre de messages : 796
Age : 33
Date d'inscription : 11/01/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 10:58

leptibelge a écrit:
en continuant dans les trucs foireux Razz Very Happy

on remarque que "la Pine" a le cul rêche lol!

je me demande de quel bord il est l'ami Pineau Laughing


Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://allezlesquickstep.free.fr
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Sam 5 Juil 2008 - 11:03

Je trouve les questions moins drôles cette année.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:02

Florent Brard (Cofidis)






Publié le 6 juillet à 10:17
A 32 ans, l’ancien champion de France est venu apporter toute son expérience à la formation Cofidis. Avec son humour, il s’est prêté au questionnaire étonnant.

- Des superstitions ?
- A cause des Espagnols, et des équipes comme Banesto et Caisse d’Epargne dans lesquels j’ai couru, je ne passe jamais le sel de main à main. Je le pose toujours. Et sinon, le pain à l’endroit sur la table.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- Merckx, le meilleur.

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Tourmalet. L’Alpe d’Huez, c’est le public, le plus populaire.

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Jacky Durand. Je suis parti en vacances avec lui, mais je n’ai jamais couru avec lui.

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Moi (rires). Le problème, c’est que ceux qui m’impressionnent ont des problèmes. J’ai adoré Lance (Armstrong). Il y a aussi Cancelara, et j’aime beaucoup Tom Boonen.

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Attaquer, c’est le mieux, mais c’est plus efficace de contre-attaquer.

- Pâtes ou riz ?
- Riz

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- Fromage-vin rouge. Surtout moi, le pinard, après le vélo c’est ma seconde passion.

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virages ?
- Deux kilomètres en ligne droite, pour apprécier. C’est le bonheur.

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Contre

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la flotte.

- Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
- Fêtard, dilettante, alors que ce n’est pas du tout le cas.

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos, ou sa femme ?
- Sa femme. On soulage le nerf de la tête (rires).

- La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la tête.

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- (rires) Un mauvais signe.

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- (rires) Oh non, ce n’est pas tromper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:04

Geoffroy Lequatre (Agritubel)





Publié le 7 juillet à 11:43
Coureur à la mode, Geoffroy Lequatre s’est prêté au jeu des questions déjantées. Aussi à l’aise dans le verbe que sur le route, le rouleur d’Agritubel s’est bien amusé.

Q : Des superstitions ?
R : « Non, aucune »

Q : Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
R : « Je suis Français donc Bernard Hinault. »

Q : Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
R : « L’Alpe d’Huez, je ne l’ai jamais fait. Le Tourmalet est un col que je connais et que j’aime bien. »

Q : Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
R : « Avec Sébastien Chavanel. On n’a pas encore eu l’occasion d’être ensemble mais peut-être que ça se fera. »

Q : Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
R : « Nicolas Vogondy m’impressionne. Si vous lui demandez, il saura pourquoi… »

Q : Attaquer ou contre-attaquer ?
R : « Contre-attaquer, c’est bien. »

Q : Pâtes ou riz ?
R : « Riz. »

Q : Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
R : « Fromage-vin rouge, c’est pas mal. »

Q : Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5 km en virages ?
R : « 5 km en virages, évidemment. »

Q : Pour ou contre l’oreillette ?
R : « Ça peut être bien sur des dangers mais c’est sûr que la nature de la course est un peu faussée. Ça serait peut-être bien d’avoir juste des récepteurs. Moi, je suis de la génération, je n’ai connu que ça donc si on te l’enlève, il y a des choses qui se feront moins bien. Il faut voir, il faut essayer. »

Q : Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
R : « Sous la chaleur avec le bitume qui fond. La pluie, ce n’est pas gênant si t’as des bons boyaux. »

Q : Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
R : « En ce moment on m’appelle le Designer. »

Q : Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos, ou sa femme ?
R : « La chérie, une journée de repos et un massage c’est encore mieux (rires). »

Q : La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
R : « Plus sur le vélo que dans la tête. »

Q : C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
R : « Ça dépens où ! »

Q : Sucer la roue, c’est tromper ?
R : « Non, non, ce n’est pas tromper… (rires) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:05

Stéphane Goubert (AG2R)






Publié le 8 juillet à 09:45
Stéphane Goubert, meilleur français du Tour en 2007, a de l’humour et de la répartie. Il le prouve avec cette interview déjantée.

Q : Des superstitions ?
R : « Non, aucune superstition, aucun grigri. »

Q : Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
R : « Plutôt Bernard Hinault, on est Français. »

Q : Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
R : « L’Alpe d’Huez, c’est plus mythique. »

Q : Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
R : « Miguel Indurain. »

Q : Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
R : « Valverde »

Q : Attaquer ou contre-attaquer ?
R : « Des fois la contre-attaque paye plus que l’attaque mais pour gagner, il faut attaquer. »

Q : Pâtes ou riz ?
R : « Pâtes. »

Q : Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
R : « Fromage-vin rouge. »

Q : Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5 km en virages ?
R : « 2 km en ligne droite, c’est moins long... »

Q : Pour ou contre l’oreillette ?
R : « Pour, mais avec modération. »

Q : Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
R : « Le pire, c’est sous la pluie. »

Q : Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
R : « On m’appelait Gouby mais maintenant c’est Papi. »

Q : Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos, ou sa femme ?
R : « Les trois ! Si on peut avoir un massage fait par sa femme le jour de la journée de repos, c’est top (rires). »

Q : La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
R : « Il en faut un peu dans la tête pour avancer et dans la chaîne aussi. »

Q : C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
R : « C’est mauvais signe ! Ça veut dire qu’on a serré les fesses toutes la journée. »

Q : Sucer la roue, c’est tromper ?
R : « Dès fois, c’est utile... (rires) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:13

Rémi Pauriol (Crédit Agricole)





Publié le 9 juillet à 09:20
Membre du "train vert" du Crédit Agricole, Rémi Pauriol dispute son premier Tour de France. Il s’est prêté, à 26 ans, de bonne grâce au jeu des questions étonnantes.

- Des superstitions ?
- Non, je ne suis pas superstitieux. Je n’ai pas de grigris, je ne mets pas mon dossard à l’envers. Je ne porte jamais trop le dossard 13, le pied droit en sortant du lit… Je ne fais pas attention à toutes ces choses-là.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- Eddy Merckx.

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Je connais que le Tourmalet, donc je vais dire le Tourmalet.

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Laurent Jalabert

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Alejandro Valverde

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Contre-attaquer

- Pâtes ou riz ?
- Pâtes

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- Fromage-vin rouge

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virages ?
- Cinq kilomètres en virages

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Contre

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la chaleur avec le bitume qui fond

- Quelle phrase, ou qualificatif, avez-vous entendu le plus souvent à votre sujet ?
- Attaquant, puncheur, baroudeur

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
- Pour récupérer, un massage et une journée de repos, pour le plaisir sa femme.

- La tension, il vaut mieux l’avoir dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la chaîne.

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- (rires) C’est bon signe

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- Non, non, non.

L'est super moche sa photo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:16

Nicolas Portal (C. d’Epargne)






Publié le 10 juillet à 10:31
L’un des deux Français, coéquipiers d’Alejandro Valverde à la Caisse d’Epargne, s’est prêté avec humour au jeu des questions insolites.

- Des superstitions ?
- Non. J’ai de petits grigris. La petite fille d’un ami m’a donné quatre jours avant le départ un tiki, une statuette qui vient des iles Marquises. Un petit bonhomme sympa qui est assez rare et qui protège. C’est tellement mignon que je l’ai toujours avec moi, dans le sac à dos.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- Eddy Merckx

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Tourmalet parce que la vue est plus jolie

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Dans l’équipe d’Indurain en tant qu’équipier pour voir comment ça se passe

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Alejandro (Valverde) m’impressionne beaucoup. Je le côtoie au quotidien. Et aussi Cancellara en chrono, c’est toujours impressionnant de le voir pédaler.

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Plutôt contre-attaquer

- Pâtes ou riz ?
- Riz, j’en peux plus des pâtes

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- C’est plutôt une bonne bière avec un sandwich au saucisson

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virage ?
- Cinq en virages, bien tortueux, sur une route pourrie

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Contre

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la pluie

- Quelle phrase, ou qualificatif, avez-vous entendu le plus souvent à votre sujet ?
- Je ne fais jamais attention. Aucune idée.

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
- Une journée avec 1h30 de vélo, pas de stress, et toute l’après-midi avec 2-3 amis et après avec sa petite chérie pour bien décompresser.

- La tension, il vaut mieux l’avoir dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la chaîne.

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- Où ?

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- Non. Ca dépend dans quelles circonstances. Certaines fois, sur le vélo, même quand on est fort, il faut réfléchir et après agir, et ne pas faire l’inverse. Il faut pouvoir être assez lucide et garder son sang-froid pour attendre le bon moment et sortir. C’est un peloton de professionnels, tout le monde est doué, il ne faut pas faire n’importe quoi. Il faut être un peu fou quand la course est folle, et à d’autres moments, il faut réfléchir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:18

Jérémy Roy (Française des Jeux)






Publié le 11 juillet à 09:48
Durant la dernière semaine du Tour, le natif de Tours devrait fêter ses 25 ans, pour sa première participation à la plus grande course du monde.

- Des superstitions ?
- Non, pas particulièrement.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- C’est compliqué. Je n’ai pas trop connu les deux. Pour rester chauvin, Bernard Hinault.

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Alpe d’Huez

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Je ne me suis jamais posé la question.

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Peut-être Valverde, car il est capable d’être sur plusieurs terrains en même temps

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Attaquer

- Pâtes ou riz ?
- Pâtes

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- Gâteaux bien crémeux

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virage ?
- Cinq kilomètres en virage

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Contre

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la pluie

- Quelle phrase, ou qualificatif, avez-vous entendu le plus souvent à votre sujet ?
- Courage, car j’ai réussi à mener de front mes études et une carrière de cycliste professionnel

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
- Un peu des trois

- La tension, il vaut mieux l’avoir dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la chaîne, c’est mieux

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- Mauvais

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- Non, ça fait partie du jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:19

Matthieu Sprick (Bouygues)





Publié le 12 juillet à 15:41
Pas si timide que ça le coureur de Bouygues Telecom, Matthieu Sprick, qui s’est prêté au jeu des questions déjantées.

Q : Des superstitions ?
R : « Non, rien de spécial »

Q : Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
R : « Eddy Merckx »

Q : Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
R : « Alpe d’Huez »

Q : Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
R : « Richard Virenque »

Q : Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
R : « En ce moment, peut-être Valverde mais avant j’étais surtout impressionné par Jan Ullrich »

Q : Attaquer ou contre-attaquer ?
R : « ça dépens des conditions de course mais plutôt l’attaque »

Q : Pâtes ou riz ?
R : « Pâtes »

Q : Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
R : « Fromage et vin rouge »

Q : Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou cinq en virages ?
R : « Il faut s’adapter mais tout droit ça me convient bien »

Q : Pour ou contre l’oreillette ?
R : « Contre. Le vélo serait plus joli sans oreillette »

Q : Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
R : « Les deux c’est terrible mais on a plus souvent le droit à la pluie »

Q : Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
R : « Réservé »

Q : Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
R : « Un bon massage »

Q : La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
R : « Dans la chaîne »

Q : C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
R : « C’est mauvais signe »

Q : Sucer la roue, c’est tromper ?
R : « On peut voir ça comme ça… (rires) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:22

Christophe Le Mevel (CA)





Publié le 13 juillet à 13:46
Christophe Le Mevel est un bon client. Toujours de bonne humeur, le Breton du Crédit Agricole s’est amusé avec nos questions déjantées.

Q : Des superstitions ?
R : « J’ai un bracelet en cristal de roche car il paraît que ça donne de la volonté et de la persévérance. Du coup, c’est mon petit grigri, je le porte toujours avec moi. »

Q : Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
R : « Bernard Hinault parce qu’il est Breton »

Q : Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
R : « Alpe d’Huez. Le Tourmalet, j’ai toujours été mal dedans donc ça ne laisse pas de bons souvenirs… »

Q : Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
R : « Je fais équipe avec Thor Hushovd et si je n’avais pas été au Crédit Agricole, j’aurai aimé faire équipe avec lui »

Q : Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
R : « Sur le Tour de France, Kirchen »

Q : Attaquer ou contre-attaquer ?
R : « Je préfère attaquer mais il faut, je contre »

Q : Pâtes ou riz ?
R : « Pâtes »

Q : Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
R : « Juste un verre de bon vin rouge »

Q : Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou cinq en virages ?
R : « cinq en virages »

Q : Pour ou contre l’oreillette ?
R : « Pour »

Q : Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
R : « Sous la pluie »

Q : Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
R : « L’attaquant »

Q : Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
R : « Ma femmes… »

Q : La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
R : « Dans la tête. Il faut toujours rester en tension »

Q : C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
R : « Mauvais signe. Peut-être que quelques uns sont partis tout droit… (rires) »

Q : Sucer la roue, c’est tromper ?
R : « Non ! (rires) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Lun 14 Juil 2008 - 18:23

Arnaud Coyot (Caisse d’Epargne)





Publié le 14 juillet à 16:07
Equipier de l’Espagnol Alejandro Valverde à la Caisse d’Epargne, le "grand" Arnaud Coyot s’est livré à notre interview décalée.

Q : Des superstitions ?
R : « Non, aucune. »

Q : Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
R : « Eddy Merckx »

Q : Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
R : « Alpe d’Huez, le Tourmalet j’appréhende un peu… »

Q : Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
R : « Indurain »

Q : Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
R : « C’est difficile. Peut-être Alejandro Valverde »

Q : Attaquer ou contre-attaquer ?
R : « Contre-attaquer »

Q : Pâtes ou riz ?
R : « Riz »

Q : Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
R : « Vin rouge et bière »

Q : Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou cinq kilomètres en virages ?
R : « Cinq en virages »

Q : Pour ou contre l’oreillette ?
R : « Contre »

Q : Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
R : « Avec le bitume qui fond »

Q : Quelle est la phrase, ou qualificatif, que vous avez le plus entendu à votre sujet ?
R : « L’équipier »

Q : Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
R : « Les trois réunis, c’est pas mal »

Q : La tension, il vaut mieux qu’elle soit dans la chaîne ou dans la tête ?
R : « Dans la chaîne »

Q : C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
R : « Oh, Mauvais signe… »

Q : Sucer la roue, c’est tromper ?
R : « Non, c’est être intelligent ! (rires) »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalinka
Langue pendue


Nombre de messages : 2700
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 13:23

Faudrait la tenter avec les étrangers Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperatoria.skyblog.com
leptibelge
Langue pendue


Nombre de messages : 312
Date d'inscription : 05/05/2005

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 14:20

Shocked waou chapeau melouly

j'avais lancé le topic ... mais j'ai vite perdu la motiv d'ajouter la suite Smile

bien joué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalinka
Langue pendue


Nombre de messages : 2700
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 15:25

Dès que y a du coureur français dedans, tu sais... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperatoria.skyblog.com
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 19:02

leptibelge a écrit:
Shocked waou chapeau melouly

j'avais lancé le topic ... mais j'ai vite perdu la motiv d'ajouter la suite Smile

bien joué !

De rien, de rien !!! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 19:04

William Bonnet (Crédit Agricole)





Publié le 15 juillet à 10:40
Sprinteur de l’équipe Crédit Agricole dans l’ombre de Thor Hushovd sur le Tour, William Bonnet a répondu au questionnaire déjanté.

- Des superstitions ?
- Non, aucune.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- Eddy Merckx, il ne critique pas tout le monde.

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Je ne connais aucun des deux. Mais Alpe d’Huez, c’est quand même mythique.

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Mario Cipollini, pourquoi pas.

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Il n’y a personne qui domine comme le faisait Lance Armstrong. Il n’y a pas vraiment de coureur qui m’impressionne plus que ça.

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Attaquer, c’est mieux de prendre les devants.

- Pâtes ou riz ?
- Pâtes

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- Gâteaux bien crémeux.

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virage ?
- C’est peut-être mieux 5km en virage.

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Pour.

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la pluie, car les trajectoires sont vraiment différentes. Je préfère quand il fait chaud, même si le goudron fond un peu.

- Quelle phrase, ou qualificatif, avez-vous entendu le plus souvent à votre sujet ?
- Je n’écoute pas trop ce que l’on dit de moi.

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
- Le mieux, c’est sa famille, sa femme.

- La tension, il vaut mieux l’avoir dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la chaîne.

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- (rires) C’est plutôt un mauvais signe.

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- Non, on en a parfois besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borglut
Langue pendue


Nombre de messages : 649
Age : 30
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mar 15 Juil 2008 - 22:38

Ce que j'adore, c'est à la question "Hinault ou Merckx ?", ceux qui répondent Hinault, ajoutent "parce que je suis français", comme si être français est devenue une pathologie. scratch Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kalinka
Langue pendue


Nombre de messages : 2700
Age : 31
Date d'inscription : 13/01/2007

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mer 16 Juil 2008 - 10:59

Et le vaccin restera à jamais introuvable Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://imperatoria.skyblog.com
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mer 16 Juil 2008 - 18:11

Borglut a écrit:
Ce que j'adore, c'est à la question "Hinault ou Merckx ?", ceux qui répondent Hinault, ajoutent "parce que je suis français", comme si être français est devenue une pathologie. scratch Laughing

On dirait moi !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Melouly
Langue pendue


Nombre de messages : 1195
Age : 29
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mer 16 Juil 2008 - 18:14

Pour Flo !!!! Vous parlez des Français qui choisissent Hinault, regardez la réponse de Rosseler !

Sébastien Rosseler (Quick-Step)






Publié le 16 juillet à 15:37

- Des superstitions ?
- Aucune.

- Eddy Merckx ou Bernard Hinault ?
- Eddy Merckx parce qu’il est Belge.

- Alpe d’Huez ou Tourmalet ?
- Je ne connais pas trop la différence. Pour moi, un col c’est un col et c’est toujours aussi dur.

- Avec quel coureur auriez-vous aimé faire équipe ?
- Je suis dans une grande équipe, ici à la Quick-Step. J’ai donc fait déjà équipe avec quelques grands champions.

- Quel coureur vous impressionne le plus dans le peloton ?
- Cancellara

- Attaquer ou contre-attaquer ?
- Contre-attaquer parce que celui qui attaque a rarement le dernier mot.

- Pâtes ou riz ?
- Pâtes

- Le bonheur d’après-course, c’est fromage-vin rouge ou gâteaux bien crémeux ?
- C’est le massage le bonheur d’après-course. Et la bière, ça c’est sûr.

- Echappé en solitaire, il vaut mieux deux derniers kilomètres en ligne droite ou 5km en virage ?
- Ca dépend. S’il fait sec, je préfère en virage, s’il fait mouillé, je suis nul part dans les virages donc je préfère la ligne droite.

- Pour ou contre l’oreillette ?
- Pour. Surtout quand on a un sprinteur dans l’équipe. C’est beaucoup plus facile.

- Quel est le pire : une descente sous la pluie ou sous la chaleur avec le bitume qui fond ?
- Sous la pluie, mais les deux sont dangereux, et il faut être attentif tout le temps.

- Quelle phrase, ou qualificatif, avez-vous entendu le plus souvent à votre sujet ?
- Bon rouleur.

- Le meilleur moyen de récupérer, c’est un bon massage, une journée de repos ou sa femme ?
- Les trois ensemble, c’est l’idéal.

- La tension, il vaut mieux l’avoir dans la chaîne ou dans la tête ?
- Dans la chaîne. La pression, c’est pas très bon pour faire des résultats.

- C’est un bon ou un mauvais signe les traces de pneu ?
- C’est-à-dire ? (rires) Je ne sais pas. Je n’ai pas encore utilisé de joker, donc je le prends.

- Sucer la roue, c’est tromper ?
- Je n’aime pas les gens comme ça. J’aime bien les gens qui attaquent, les baroudeurs. Je n’aime pas les gens qui jouent à ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Borglut
Langue pendue


Nombre de messages : 649
Age : 30
Date d'inscription : 13/01/2008

MessageSujet: Re: Interview déjanté   Mer 16 Juil 2008 - 19:11

Oui, mais Rosseler est un coureur à part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview déjanté   Aujourd'hui à 12:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview déjanté
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Interview déjanté
» Une interview de Jean Raspail
» AN EXCLUSIVE INTERVIEW WITH MARIE FLORE LINDOR-LATORTUE
» Interview Cedras
» interview de lichen par jol sur les futur modifications

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Teamcyclisme 2015 :: Divers-
Sauter vers: